Pour qui ?

A la portée de tous

L’aïkido ne nécessite pas le recours à la force physique, ce qui le met à la portée de tous.

L’absence de compétition, la mixité au cours de la pratique, place les forts et les faibles sur le même pied d’égalité.
C’est est une discipline suffisamment riche pour que chacun y trouve du plaisir, et tout cela, en pratiquant avec le plus possible de personnes qui vont proposer des contraintes différentes, des problématiques variées à analyser et à gérer.

Chacun doit travailler en s’adaptant à la taille, le poids, la force, l’âge et le niveau de son partenaire, ce qui augmente considérablement la portée de l’expérience que propose l’aïkido.

L’Aïkido et les enfants

enfantsQue peut apporter à mon enfant la pratique de l’aïkido ?

Les enfants aiment les nouveaux apprentissages. Ils ont également besoin d’exercice physique pour un développement harmonieux du corps et de l’esprit. D’où notre projet pédagogique:

  • Augmenter les capacités physiques et la vigilance.
  • Améliorer la souplesse et la coordination.
  • Enrichir les relations avec les autres enfants.
  • Augmenter la confiance en soi et diminuer l’angoisse dans des situations de conflit.
  • Développer la condition physique et l’endurance.

La pratique de l’Aïkido s’inscrit dans le cadre général des arts martiaux japonais, et des valeurs liées au BUSHIDO (code d’honneur des samouraïs): droiture, esprit vigilant, le courage et l’audace, la courtoisie, l’honneur, la loyauté, le self-control, l’esprit de camaraderie.

l’aïkido et les enfants

L’Aïkido et les femmes

aikido-femmeL’Aïkido est certainement l’art martial le plus adapté aux femmes.

Sa pratique ne nécessite pas l’utilisation de la force physique et son efficacité repose sur le déplacement, le placement, l’engagement des hanches, le relâchement musculaire qui permet une meilleure circulation de l’énergie : le ki

L’Aïkido est un art martial japonais, mais c’est en occident que les femmes s’en sont emparées, attirées sans doute par son caractère non violent, chorégraphique et pourtant très martial.

N’importe quel mouvement peut être accompli par une femme. Elle ne le fera pas de la même manière qu’un homme. La force physique inférieure à celle des hommes sera compensée par un meilleur déplacement, un meilleur placement, une meilleure vision, une réponse plus adaptée à l’attaque.

l’aïkido et les femmes

L’Aïkido et les Séniors

aikido-veteranL’activité physique retarde le vieillissement. Elle stimule la mobilité et la souplesse. Deux qualités que l’on perd souvent avec l’âge : que ce soit la fatigue, la perte de la mobilité ou tout simplement parce qu’on  croit n’avoir plus l’âge de faire du sport.

L’Aïkido propose aux seniors un art martial qui mobilise les articulations en faisant travailler sous forme d’étirement les jambes, les bras et l’ensemble du corps pour atteindre un relâchement. Cette préparation physique douce suit le rythme naturel du corps.

Les exercices de respiration permettent la libération des tensions afin de trouver un moment de détente et de bien-être, l’énergie vitale circule mieux. Grâce au partenaire et à un ensemble de techniques, l’apprentissage permet de conduire à néant la force de l’assaillant. Il n’est pas question de s’opposer à une attaque dans cette discipline mais plutôt d’aller avec.

Cet art martial redonne du tonus et permet aux personnes qui ont peur de tomber de reprendre confiance en elles. L’apprentissage des mouvements fait aussi appel au travail de la mémoire. La pratique régulière de la discipline favorise la stimulation des réflexes nécessitant attention et vigilance.

l’aïkido et les seniors